loading

Surélévation Echoppe VAZEILLE

Surélévation d’une échoppe bordelaise

Ce projet de surélévation d’une échoppe bordelaise commence par une petite histoire d’échelle !
Au départ de notre rencontre, mon client me contacte pour surélever la maison dont il vient d’hériter. Son programme est bien défini puisqu’il a besoin de placer 3 chambres et une salle de bain dans le futur étage et souhaite décloisonner le rez-de-chaussée pour y placer une grande pièce de vie lumineuse esprit Loft.

Sur place, accompagnée du charpentier pour l’étude de faisabilité, je constate que la surface habitable est assez restreinte (56 m2) au vue du programme, mais qu’une petite cour sur l’arrière de 1,35/1,75 m de profondeur offre un potentiel à exploiter pour l’escalier. Par contre, le mur mitoyen très haut sur toute sa longueur rend cet espace écrasant et sombre. Alors, tout en écoutant mon client, je me demande ce qui peut bien se cacher derrière ce mur ? Mon intuition me dit que la solution est là, en haut de cette échelle déposée dans la cour…

En découvrant la vue sur les jardins mitoyens, je l’invite à grimper en lui expliquant que sa pièce de vie pourrait être à l’étage ouverte à l’ouest sur le soleil couchant et le coin Nuit au RDC, ce qu’il accepte ravi et souriant. Le projet d’architecture intérieure a permis l’augmentation de la surface pour atteindre 97 m2 habitable, en plus de 4 m2 de balcon et 4 m2 de cour.
Et son dernier souhait a été exaucé, celui de trouver la couleur bleue proche de celle des « Jardins de Majorelle » grâce à notre partenaire Unikalo.

Mission de conception et de suivi architectural : restructuration complète de 105 m2
Maîtrise d’œuvre : Jean Baurens
Crédit photos : Eric Bouloumié